La CSMF appelle à un mouvement unitaire de tous les médecins libéraux et de toutes les forces syndicales lors du passage de la loi de santé à l’Assemblée Nationale

La CSMF appelle à un mouvement unitaire de tous les médecins libéraux et de toutes les forces syndicales lors du passage de la loi de santé à l’Assemblée Nationale

Selon nos informations, le projet de loi de santé de Marisol Touraine revient en seconde lecture à l’Assemblée Nationale le 17 novembre. Le gouvernement de François Hollande n’a écouté ni le vote contestataire des médecins aux élections des URPS, ni les amendements des sénateurs lors du passage de la loi de santé au Sénat début octobre.

Le tiers-payant généralisé revient en force !

Face au comportement jusqu’au-boutisme de Marisol Touraine, la CSMF demande aux médecins de sensibiliser les patients en les informant contre les effets délétères de la loi de santé et en pratiquant la désobéissance civile au fur et à mesure de l’installation du tiers-payant généralisé.

La CSMF appelle tous les médecins à se mobiliser, dès le vendredi 13 novembre, en organisant UNE JOURNEE DE SANTE MORTE avec la fermeture des cabinets.

La CSMF prendra contact cette semaine avec les autres forces syndicales pour définir d’autres modalités d’actions afin d’organiser un front syndical uni face à la loi de santé.

La médecine aux médecins !

Respect, liberté, reconnaissance

 

Dr Jean-Paul Ortiz – Président
06 07 86 08 83
jp.ortiz@csmf.org