» Communiqués » MEDECINS : LA RUE : LA SEULE VOIE POUR OBTENIR DES AVANCEES !
 
mardi 14 avril 2020
 
Tout déplier Tout replier

 

MEDECINS : LA RUE : LA SEULE VOIE POUR OBTENIR DES AVANCEES !

 

FOCUS : MEDECINS : LA RUE : LA SEULE VOIE POUR OBTENIR DES AVANCEES !

Cette loi de santé, dans son état actuel, est totalement délétère pour la médecine libérale, pour l’exercice médical, pour le libre choix du patient. Des groupes de travail ont été mis en place pour produire en un temps record des propositions pour réécrire certains articles du projet de loi ; le 17 février, date initiale de remise des conclusions des différents groupes de travail a été transformé en point d’étape à mi-parcours ( lire la note de presse de la CSMF) et la Ministre a décidé de repousser au 24 mars l’examen du projet de loi par la Commission des Affaires Sociales de l’Assemblée Nationale.

La manifestation pour la défense de l’exercice médical et pour la réécriture de la loi de santé, profondément anti libérale, aura lieu le 15 mars à Paris. Chacun d’entre nous devra prendre ses responsabilités et venir à Paris pour dire NON à la destruction de l’exercice libéral, NON à la destruction de l’expertise médicale, NON à la perte de la liberté de prescription, NON à la perte du libre choix du patient.

RDV le 15 mars à 13H00 Place Denfert Rochereau (Paris 14ème), toutes générations confondues, car désormais « la seule voie pour obtenir des avancées est la rue ».

La CSMF appelle tous les médecins libéraux à poursuivre et amplifier la mobilisation pour sauver l’existence même du métier de médecin et celle de la médecine libérale en poursuivant la grève administrative et en participant à la manifestation nationale de tous les médecins, toutes générations confondues, le 15 mars prochain à Paris.

L’UMESPE, branche spécialiste de la CSMF, rappelle que la manifestation du 15 mars sera unitaire avec l’ensemble des syndicats des médecins libéraux et que les organisations syndicales juniors accompagneront et animeront la manifestation.

Dès à présent, il est impératif de mobiliser le maximum de confrères et d’organiser les transports vers la capitale. Lien vers les syndicats départementaux CSMF

Mise au point sur les mouvements en cours : Poursuite de la grève administrative jusqu’au 15 mars, boycott des délégués de l’assurance maladie, signatures des pétitions, informations des patients sur la réalité du tiers payant...

 
 
Publié le vendredi 20 février 2015

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le mercredi 10 juin 2015