» Communiqués » L’U.ME.SPE./CSMF appelle tous les médecins spécialistes à participer à la manifestation du DIMANCHE 15 MARS 2015 contre le projet de loi du gouvernement
 
mardi 14 avril 2020
 
Tout déplier Tout replier

 

L’U.ME.SPE./CSMF appelle tous les médecins spécialistes à participer à la manifestation du DIMANCHE 15 MARS 2015 contre le projet de loi du gouvernement

 

L’U.ME.SPE./CSMF appelle tous les médecins spécialistes libéraux à manifester, de façon unitaire, le 15 MARS 2015 contre la loi de santé.

  A la suite de son Comité Directeur qui s’est tenu le 7 mars 2015, rassemblant 38 spécialités, l’U.ME.SPE./CSMF appelle au rassemblement unitaire pour obtenir une réécriture en profondeur du projet de loi porté par la Ministre de la Santé.  

Le Comité Directeur appelle l’ensemble des médecins spécialistes libéraux à participer le 15 mars 2015 à la manifestation contre ce projet de loi aux côtés des Externes, des Internes et des Chefs de clinique.  

Le Comité Directeur de l’U.ME.SPE./CSMF constate, qu’à ce jour, aucune avancée concrète n’a été obtenue malgré une volonté affichée dans les groupes de travail de tous les syndicats sans exception. Au contraire, le Premier Ministre, a clairement soutenu l’ensemble de la loi TOURAINE, le tiers payant généralisé et, ce, malgré la gronde intergénérationnelle et le front uni de l’ensemble des professions médicales.  Cette déclaration est comprise comme une volonté provocatrice envers le milieu de la santé.  

L’U.ME.SPE./CSMF exige de nouvelles propositions concrètes pour répondre à la crise du milieu de la Santé par de vraies mesures permettant à la médecine libérale et, particulièrement aux médecins libéraux spécialistes de retrouver leur place indispensable dans le parcours de soins. Aujourd’hui, les spécialistes sont exclus des parcours de soins et risquent de devenir les subordonnés des établissements de soins et, particulièrement, de l’hôpital public.  

Le Comité Directeur de l’U.ME.SPE./CSMF dit non à ce système de soins étatisé, centralisateur et normatif en créant une « usine à gaz » permettant à l’Etat d’avoir la main mise sur les médecins et de leur imposer son mode de prise en charge ; le tiers payant généralisé n’étant qu’une des multiples mesures génératrices de dépenses injustifiées et désastreuses pour le pays.  

L’U.ME.SPE./CSMF exige l’abandon pur et simple du tiers payant généralisé, la disparition du service territorial de santé au public, mesure n’ayant comme objectif que d’encadrer la médecine libérale.  

L’U.ME.SPE./CSMF n’accepte pas que le service public hospitalier devienne un élément de ségrégation des établissements de soins et, par là, des médecins libéraux qui y exercent.  

Le métier de médecin n’est pas un métier comme les autres, on ne peut vouloir le démanteler pour des prétextes purement financiers, c’est pourquoi l’U.ME.SPE./CSMF est opposée à la mise en place de pratiques avancées au travers d’un texte de loi.  

Le respect du patient passe par le respect du professionnel et de son métier.  

Ce projet de loi est une attaque de la profession médicale et de ses fondamentaux.      

L’U.ME.SPE./CSMF appelle tous les médecins spécialistes à participer à la manifestation du DIMANCHE 15 MARS 2015 contre le projet de loi du gouvernement

     

 
 
Publié le lundi 9 mars 2015

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le mercredi 10 juin 2015