» Communiqués » La CSMF répond à la Mutualité Française
 
mardi 14 avril 2020
 
Tout déplier Tout replier

 

La CSMF répond à la Mutualité Française

 

La CSMF répond à la Mutualité Française

La CSMF, premier syndicat médical, s’élève avec force contre les propos tenus par le Président de la Mutualité Française.

Contrairement à ses affirmations, la mise en place de la réforme de l’Assurance Maladie et de la Convention Médicale ne s’est pas traduite par une augmentation des dépassements tarifaires et n’a pas privilégié les honoraires des médecins.

A l’inverse, comme en attestent les chiffres publiés ce matin même par l’UNCAM :

- Les dépassements d’honoraires ont au contraire baissé pendant cette période (-8 % pour les médecins généralistes et -0,2 % pour les spécialistes) ;

- De nombreuses spécialités cliniques ont enregistré des baisses d’honoraires significatives allant de -5,6 % pour certains à -2,8 % pour d’autres ;

- Une baisse d’activité significative et sans précédent (-1 % en moyenne par praticien) est même observée pour l’ensemble des médecins.

La CSMF exige donc que, dans les plus brefs délais, soit mis en œuvre :

- Toutes les mesures d’accompagnement pour ces spécialités prévues dans l’avenant n°12 à la Convention Médicale ;
- La réforme des consultations pour revaloriser l’acte médical clinique ;

- La revalorisation de la consultation du généraliste à 23 €.

Dr Michel CHASSANG Tel :

01 43 18 88 01 06 85 72 60 83

 
 
Publié le mardi 6 juin 2006

 
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le mercredi 10 juin 2015